WHO AM I ?

La souris sans poils perdit sa queue

Poème : Merci maman

Merci maman

Maman, je pense à toi et de joie, mon cœur tressaillit

Toi la vaillante femme que l’âge et les rides ont trahi.

Je ne sais quel verset solliciter pour te fleurir de mon amour d’enfant

Mais je sais que sous la pluie ou le soleil, je serai celui qui te défend.

À quel prix évaluerais-je cette vie consacrée à faire de moi un homme ?

De cet amour, je ne veux point imaginer en argent ou en or la somme.

Je veux te dire simplement merci au rythme d’une joyeuse fanfare

Toute ma vie, tu resteras mon meilleur guide, mon plus éclairé phare.

Djossa Jean-Claude, 2018 (Copyright)

#Paradis_des_Poèmes